← Partagez cette page

La voiture Big Brother de la police municipale équipée de 8 caméras automatiques

Catégorie(s): modèles de radar, radar mobile

Les forces de police vont être désormais équipées d’une nouvelle arme technologique ultra efficace : une voiture équipé de caméras capables d’identifier les plaques d’immatriculation de tout autre véhicule à proximité.

Ce dispositif est actuellement testé en région parisienne à Evry dans l’Essonne  pour verbaliser et dresser des PV de stationnement en un temps record dès qu’une voiture ou une camionnette est garée en double file par exemple…

La voiture de police municipale est équipée de pas moins que 8 caméras auxquelles plus rien n’échappe car elles couvre tout le périmètre sur 360 degrés quel que soit l’angle de vue ! Elles sont reconnaissable par leur look de voiture de police à l’américaine avec une barre de toit qui fait toute la largeur de la voiture et dans laquelle on retrouve caméras, capteurs et gyrophares… On l’appelle déjà la voiture Big Brother !

voiture-police-big-brother

voiture-police-cameras

Sur l’écran tactile installé à bord, il suffit de sélectionner le type d’infraction qu’on veut surveiller, par exemple les stationnements gênants en double file, et de circuler normalement… Le système va automatiquement détecter de lui-même tous les véhicules en infraction et dresser un PV qu’il sera difficile de contester :

  • la plaque d’immatriculation est reconnue;
  • 2 clichés photographiques montrent le véhicule verbalisé avec sa plaque;
  • les coordonnées GPS sont mesurées et ajoutées à la date et à l’heure du PV !

4 caméras sont dédiées à ce système de verbalisation automatique et les 4 autres servent à surveiller et à identifier en permanence la présence de véhicules volés dans le trafic…

Il est également prévu d’installer des radars de vitesse à bord de ces mêmes voitures de police, ce qui en ferait alors une arme redoutable pour les contrôles de police sur les routes comme en ville !

Grace à cette technologie venue d’Angleterre, la police municipale n’a même plus besoin de descendre du véhicule pour verbaliser…

Cette technologie coûte 30.000 euros, mais pour le moment la police municipale d’Evry n’a pas eu à débourser un centime car ce véhicule a été fournie gratuitement pour une phase de test tout au long de l’année 2014 par l’entreprise Stéréla qui a conçu cette technologie. Pour la suite il est prévu de fournir ce système sur base d’un loyer payé en fait aux résultats : Le loyer serait corrélé au nombre de fichiers que les caméras auraient permis de traiter, ce qui signifie que l’entreprise percevrait un pourcentage sur les PV dressés.

C’est proprement scandaleux ! Détournements des recettes fiscales, indexation du tarif sur le volume d’amendes, incitation aux abus.
On a bien là l’exemple de l’immoralité de ce domaine. A part ça, les amendes ne sont pas un business, non, non…
Où l’on voit combien les entreprises font pression sur les édiles pour que la répression fasse florès !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)