← Partagez cette page

Radars poubelles en Belgique

Catégorie(s): modèles de radar, radar automatique, voiture banalisée

radar_poubelle_en_belgiqueLes radar poubelles, ou plus exactement les radars automatiques dissimulés à l’intérieur de conteneurs en forme de poubelle commence à flasher sérieusement les automobilistes sur les routes de Belgique, que ce soit sur les autoroutes ou même en ville !

En effet, depuis l’été 2008 la police belge est équipée de ces nouveaux modèles de radar beaucoup plus discrets et donc plus efficace en matière de répression des excès de vitesse !

Avec leurs petites roulettes, ces nouveaux radars peuvent même être déplacés facilement par les services de police qui  semblent tout à fait satisfaits de leurs nouveaux équipements qui se dissimulent avec facilité sur les bords d’autoroute, dans les chantiers ou même en ville entre deux voitures…

poubelle_radar_belgique

En réalité il ne s’agit pas exactement d’un nouevau modèle de radar, mais plus d’un équipement de camouflage savament conçu: a vide, la poubelle radar pèse 67 kg. Les policiers peuvent alors y placer un modèle de radar déjà existant et qui s’adapte parfaitement à son petit écrin poubelle !

Le tout pèse alors 83 Kg pour 1,12m de haut et 65 cm de côté.

Pour pouvoir flasher, ces poubelles radar doivent magré tout être reliées à une voiture de police avec une longueur de câble de 60 mètres, ce qui permet de camoufler la voiture, là ou la police était systématiquement repérée par les automobiliste autrefois…

C’est en tout cas la version officielle car il semble que certaines de ces poubelles radar soient plus autonomes comme le prouve la photo suivante:

radar_poubelle_belgique

Ces appareils flashent de manière visible et ont une autonomie de 800 photos avec rechargement de la pellicule pour le moment. Une version digitale sera bientôt disponible et permettra donc de supprimer cette limite.

Avec la capacité de flasher sur 3 bandes d’autoroute, ces radars poubelles devraient faire un malheur (et pas que des heureux…) et probablement se propager hors des frontières belge assez rapidement…d’autant plus que le prix inférieur à 14 000 euros devrait permettre de rentabiliser rapidement ces radars poubelles !

[…] les radars belges cachés dans des poubelles ou dans des panneaux de travaux, les particuliers se mettent à maquillé différents objets en […]

La sécurité routière passe par la prévention avant la répression. Le radar c’est le bâton, La prévention c’est la carotte. la prévention consiste à récompenser ceux qui respecte le code de la route qui est avant tout un code de sécurité. Rouler à 56 km en ville est la preuve que le code est respecté; mais le conducteur est entré dans la fluctuation naturelle de l’attention. C’est la nature humaine qui est sanctionnée. La délinquance ce n’est pas ça, c’est la volonté de ne pas respecter le code.

De plus le conducteur est soumis à la double peine (privation de liberté et l’amende). Au delà de 50 l’amende doit exister, c’est normal mais pas les points, il faut choisir l’un ou l’autre. En cas de délinquance avérée, c’est un juge qui doit se prononcer, pas une machine.

Avec quoi va t-il se prononcer? Avec l’information liée à la prévention.

La prévention: récompense les bons conducteurs. Un GPS embarqué qui collectionne chaque seconde la position du véhicule (2octets/ secondes). Cette info est lue est rapproché par un lecteur en possession de la police , de la carte routière? Le lecteur dresse instantanément le profil de conduite sur les 2 ou 3 derniers mois.

Devant le tribunal, j juge sais s’il a affaire à un délinquant ou non.

Le conducteur qui accepte volontairement l’appareil, se voit soulager de taxes divers, et diminué sa prime d’assurance, le cout de la carte grise et du controle technique..

Voila ce qu’il faut faire, et surtout , surtout, distinguer le retrait de point de l’amende et indexer l’amende à la feuille d’impôt.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)