← Partagez cette page

Attention à la marge d’erreur de radars parfois à votre désavantage

Catégorie(s): législation

On parle souvent de la marge d’erreur des radars et des compteurs de nos voitures que l’on pense être à notre avantage, nous permettant de rouler un tout petit peut au dessus de la limitation de vitesse affichée par notre propre compteur… Cette croyance a la vie dure… mais qu’en est-il réellement ?

marge-controle-radar

Beaucoup comparent d’ailleurs l’indication de vitesse de leur compteur de voiture à celle affichée par leur GPS que l’on pense plus précise… et on pense encore que les radars sont réglés pour accepter une marge de tolérance avec une mesure extrêmement précise de la vitesse des véhicules. Et bien méfiez vous car une journaliste du site Caradisiac a révélé que les radars ont également une marge d’erreur qui peut être négative dans certains cas !

Mais commençons par rappeler la tolérance administrative appelée marge « d’erreur technique » dans les circulaires de l’administration. Cette marge d’erreur technique est de 5 km/h jusqu’à une vitesse de 100 km/h puis de 5% de la vitesse au delà de 100 km/h. On est donc loin des 10% ou des 10 km/h de tolérance dont on entend souvent parler les automobilistes qui aiment frôler les limites de vitesse et jouer au jeu du chat et de la souris avec les radars !

Pire…cette marge d’erreur n’est pas à proprement parler une tolérance au dessus de la vitesse contrôlée, mais bien une marge d’erreur de configuration des radars au dessus ou en dessous de la vitesse limite programmée, et celle-ci peut être au détriment des automobilistes !

Cette marge d’erreur positive comme négative peut se retrouver sur des radars récemment révisés puisqu’elle est acceptée par l’administration.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)