← Partagez cette page

Les nouvelles sanctions sur la route prévues en 2011

Catégorie(s): amendes, avertisseur, législation

Le gouvernement français a décidé de durcir les sanctions pour les infractions routières (principalement les excès de vitesse et l’alcool au volant) afin de luter contre le nombre de tués sur les routes qui est en forte hausse au mois d’avril 2011 !

Au delà de 50 km/h au dessus de la vitesse autorisée, l’infraction pour excès de vitesse sera désormais considérée comme un délit en première instance alors que jusqu’à présent seule la récidive était ainsi qualifiée juridiquement. Le conducteur en infraction sera donc passible du tribunal correctionnel !

A l’heure actuelle, un excès de vitesse de plus de 50 km/h est sanctionné en première infraction par:

  • permis-de-conduire-a-points-solde-recupererun retrait de 6 points du permis de conduire
  • et par une amende de 1500 euros

En cas de récidive pour excès de vitesse de plus de 50 km/h, les sanctions sont nettement plus lourdes de conséquence :

  • le véhicule est confisqué
  • l’automobiliste risque 3 mois de prison
  • l’amende est portée à 3750 euros
  • 6 points sont retirés du permis de conduire

Mais les nouvelles mesures du gouvernement entendent aussi s’attaquer au « comportement irresponsable de ceux qui s’autorisent à rouler à des vitesses très abusives » :

  1. les avertisseurs de radars seront interdits
  2. les panneaux indiquant la présence de radars fixes seront supprimés
  3. les cartes d’implantation de radars ne seront plus rendues publiques
  4. 1000 nouveaux radars seront déployés avant la fin 2012.

D’autres sanctions pour les comportements à risque au volant :

  • un taux d’alcoolémie supérieur à 0,8 g/l sera sanctionné par un retrait de 8 points sur le permis de conduire (contre 6 actuellement)
  • l’utilisation d’un téléphone au volant, l’envoi de textos, la visualisation d’internet ou d’autres écrans pendant la conduite seront plus durement sanctionnés.
  • téléphoner en conduisant, l’appareil à la main, sera puni d’un retrait de 3 points (contre 2 actuellement).
  • conduire avec un appareil à écran en fonctionnement dans le champ de vision  – autres qu’une aide à la conduite de type GPS (un lecteur de DVD par exemple) – sont aggravées et sanctionnés d’un retrait de 3 points et d’une amende de 1500 euros  (contre 2 points et 135 euros d’amende actuellement).
  • Circuler sur une bande d’arrêt d’urgence sera désormais sanctionné d’une amende de 135 euros et d’un retrait de3  points sur le permis !

 

Je comprends pas pourquoi tout le monde râle contre l’interdiction des détecteurs de radars, il suffit de respecter les limitations de vitesse bordel! elles sont la pour quelque chose non? ça fait deux ans que j’ai mon permis et j’ai jamais pris de pv contrairement a mes potes qui s’amusent a rouler comme des tocards sur l’autoroute et qui se font descendre par les flics régulièrement!

C’est aberrant, je suis atterré par ces mesures qui non seulement sont liberticides, mais en plus pour l’interdiction des avertisseurs de zone dangereuse qui constituaient d’excellentes aides à la conduite et ainsi étaient des éléments de sécurité, vont à l’encontre de la sécurité routière !
Il ne faut pas s’étonner si les français adoptent un comportement insurrectionnel. J’en ferai parti.

Chacun le sait, l’histoire nous le rappelle sans cesse : A chaque fois que le monde est dans un déséquilibre notoire des millions de gens souffrent ou périssent. Le monde a toujours eu horreur du déséquilibre ! Et pourtant c’est le déséquilibre organisé que le Gouvernement (commentaire sans aucune connotation pour ou contre un quelconque parti politique) à choisi pour traiter le dossier de la sécurité routière.

Choisir de rendre exponentielle la répression du Km/h de trop tout en laissant le citoyen incapable de vivre la réglementation comme une action juste et équilibrée est, selon moi, parmi l’une des pires ignominies démocratique de notre république en déliquescence (de moins en moins de citoyens vont voter et le front national pointe ses dents).

Il aura fallu de nombreuses années pour que l’on puisse vivre la règle avec un minimum de légitimité, car avec une répression exponentielle omniprésente, il est clair que les gros rouleurs et les professionnels de la route, à force de perdre un point par ci et un point par là se sont transformés en conducteurs sans permis. C’était induis dans le choix de la règle de base (Il fallait 3 ans sans infraction pour récupérer ses points et perdre un point le dernier jours des 3 ans faisait courir le délai à nouveau sur 3 ans de répression exponentielle).

Alors oui, à l’approche des élections et du nombre exponentiel de gens qui roulent sans permis le gouvernement a fini par instituer une modulation, qui selon moi aurait du être la règle initiale à une règle acceptable et équilibrée pour tous.

Alors je m’interroge sur une telle violence contre nos citoyens conducteurs qui ne sont pas tous des récidivistes, des assassins ou des pilotes du dimanche frustrés.

Lorsque j’entends qu’il doit être humainement insupportable de recevoir le message du décès de l’un de ses proches dans un accident de la route, je me pose également la question de savoir comment on peut recevoir le message de son employeur qui vous dit que puisque vous n’avez plus de permis vous n’avez plus votre travail ! Combien des millions de conducteurs sans permis ont été confrontés à cette réalité, sur ce nombre combien de familles et de foyers explosent, combien d’enfants subissent les affres du divorce de leurs parents, combien de citoyens perdent leur maison en étant obligés de la revendre pour solder dette bancaire ? Que l’on ne me dise pas que le gouvernement ignore qu’il y a une crise mondiale, des délocalisations, des licenciements massifs, un refus des entreprises d’employer les gens de plus de 50 ans…..

Alors aux vues d’un tel déséquilibre répressif voulu par le gouvernement, la question que je me pose est la suivante ; Quel objectif réel le gouvernement poursuit-il ?

Faire du fric avec les radars, je ne sais pas !
Faire respecter la règle : certainement !

Mais je me demande, selon moi et cela n’engage que moi, si le gouvernement ne poursuivrait pas un objectif supplémentaire, plus discret celui-ci? Celui de briser la résistance du citoyen dans ce qu’il a de plus profond : SON EGO GAULOIS ?

Pour ma part je pense que le coq Gaulois est un symbole insuffisant pour représenter le rayonnement des Français (Coluche disait, je cite ‘’c’est le seul animal qui arrive encore à chanter alors qu’il a les deux pieds dans ma merde). Cela dit, si les Français sont indisciplinés et individualistes, tout le monde le sait ; cela nous a permis de résister aux diverses invasions que notre pays a subi !

On peut faire subir aux Français des tas et des tas de brimades qu’il encaisse sans rien dire (du moins en apparence) et installer des contrôles du Km/h de trop absolument partout, mais cela n’a rien changé au problème : Le Français qui n’a plus de permis roule sans permis ! La France est un peuple que l’on peut brimer mais que l’on ne peut pas mettre à genoux (en ce sens la fierté du Coq est bien présente au plus profond de nous même)

Alors je me demande si réussir à mettre le peuple Français à genoux en pénétrant l’une de ses zones de personnalité les plus intimes (sa relation quasi charnelle avec sa voiture) ne serait pas un but supplémentaire poursuivi par le gouvernement ?

Il y a des tas d’actions à mettre en œuvre pour accroître la sécurité routière, mais effectivement celles-ci doivent contribuer à traiter uniquement ce sujet et si je suis, comme tout citoyen responsable, pour un retour à une observation des règles de sécurité routière, je suis pour une action en relation avec les maux réels (supprimer les poubelles de la route, faire des contrôles au milieu du traffic (franchissement de ligne blanches, alcoolémie, distances de sécurité, conduite de sportifs frustrés… ) suivi permanent des récidivistes, bataillons de contrôle pour les feux grillés en ville, contrôle des pneus ; REFONTE TOTALE des centres de contrôle technique…)

Il est évident que pour restaurer le civisme et rendre aux citoyens le sentiment que leurs forces de l’ordre font un travail citoyen, il faut cesser de leur demander de faire du chiffre. Dans un pays où l’on respecte ses forces de l’ordre, on trouve la démocratie, dans le cas contraire, on s’achemine vers la dictature. Alors messieurs du gouvernement, pensez à préserver l’image de démocratie que veulent et doivent véhiculer nos forces de l’ordre

C’est clair que qui réussira à briser le Coq de chacun de nos concitoyens aura un pouvoir absolu sur toute la basse cour !

Je suis effrayé à l’idée que quelqu’un y arrive un jour, avec le Front national qui y trouve, en ces temps troublés et de grande crise économique, un parfait terreau pour nous montrer ses dents !!!!!!!!!!!

Je terminerai sur la devise de la France : Liberté, Egalité, Fraternité

J’ai dis

Allain

Mon petit Fab qui demarre ta vie de conducteur, tu verras que même en étant très attentif comme la MAJORITE des conducteurs qui respectent de code tu te fera un niquer parce que tu aura roulé à 116 km ai lieu de 110 sans faire attention car tu n’aur aps vu le panneau pour X raisons et que le route était unbeau ruban noir bien dégagé. Là tu ma

Ben non quand c’est 110 je roule a 110…et la MAJORITE des conducteurs me poussent au cul pour que j’avance ou me doublent (et je compte pas les 9 voitures sur 10 qui oublient leurs clignotant…) et si un jour je dépasse et que je me fais choper ben c’est ma faute et j’assume!

salut a tous
moi je trouve débille de toujours vouloir nous faire chier a coup de radars, a grand coup de contraventions, le gouvernement pense que cela changer le comportement des automobilistes ?! franchement je pense pas ! moi j’me sui faite avoir plusieurs fois, pour des trucs bidon a chaques fois… avec toutes leurs connerie l’automobiliste français est plus stressé qu’autre chose !
aussi fab ne crache pas sur tes potes car ca peut te tombé dessus a n’importe quelle momment…! meme si ce n’est pas de ta faute, ça arrive trés vite…
BYE ET BONNE ROUTE A TOUS

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)