← Partagez cette page

Interdiction et Avertisseur Radar : Navx veut défendre son business

Catégorie(s): avertisseur

Au même titre qu’on peut considérer les radars comme une véritable manne financière pour l’état, la géolocalisation des radars est un véritable business que certaine sociétés ont su exploiter jusqu’à récemment, en produisant des avertisseurs de radars ( dont les marques connues comme Coyote et Wikango) ou en fournissant des bases de radars pour les GPS. La société NavX propose des bases de données de POIs (Points Of Interest) pour GPS, dont les fameuses bases de radars.

Problème pour cette société : les avertisseurs de radars et autres moyens permettant de des localiser sont désormais officiellement interdit depuis le Décret no 2012-3 du 3 janvier 2012 : Cette interdiction des avertisseur radar est applicable depuis le 5 janvier 2012 !

Mais la société NavX n’entend pas en rester là et a décidé de choisir la voie du recours juridique auprès du Conseil d’Etat pour éviter de perdre toute une partie de son business : L’avocat de la société juge notamment cette récente disposition « contraire à la liberté d’expression« . Et il cite  « l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme, qui garantit la liberté l’expression, mais aussi de pouvoir recevoir et communiquer des informations, et c’est exactement ce qu’on fait ». « Nous contestons la notion de pouvoir interdire la transmission d’informations dans une société démocratique, surtout lorsqu’il s’agit d’informations absolument pas confidentielles puisque tout le monde peut voir les radars. On entre dans un domaine dangereux pour les droits de l’Homme, même si l’objectif est louable ».

Alors est-ce une véritable action pour ne pas perdre le chiffre d’affaires lié à cette activité ou simplement un dernier coup de pub pour se faire un peu plus connaître avant de faire évoluer son business model ?

Pour le moment en tout cas, NavX propose toujours sa base de radars en téléchargement, avec néanmoins une page d’avertissement sur les peines encourues.

c est pas grave si navx ne vends plus ses boitiers il reste l integration dans les gps classique

comme la reponse au ba de ce forum

http://www.navx.com/fr/forum/viewtopic.php?f=10&t=178

Bravo !
Et le titre de cette news est lamentable ! Évidemment la boîte veut sauver son business, évidemment elle va surement faire évoluer son business model…etc… Mais l’article se fourvoie.
Je félicite cette société de défendre la liberté d’expression ! Bientôt on aura des lois qui nous empêcheront même de parler de choses illicites si ça continue ! Battons nous !

les lois sarkosiens sont anti democratique, votez en masse contre ce ********

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)