← Partagez cette page

Evolution de l’avertisseur de radars coyote : changements à la rentrée 2011

Catégorie(s): avertisseur, gadget, loi

Les avertisseurs de radars ( Coyote, Wikango et autres) ont bien failli être totalement interdits par le gouvernement !

Mais finalement, après la création d’une association (AFFTAC) par les fabricants de ces gadgets communautaires anti radar, et la grogne des usagers, un accord avait été trouvé pour adapter ces équipements et les renommer en assistant d’aide à la conduite ou encore en avertisseur de zones dangereuses… L’objectif étant de transformer en apparence les avertisseurs de radars en équipement de sécurité routière rappelant les dangers sur la route et les limitations de vitesse.

Mais une inconnue restait jusqu’à présent… comment les marques comme Coyote et Wikango allaient adapter leurs produits et communiquer auprès de leurs nombreux utilisateurs inquiets…

Coyote vient de lancer une campagne de communication autour d’un site intitulé Nouveau Coyote qui présente très concrètement les changements qui seront appliqués lors de la mise à jour des avertisseurs de radar en avertisseur de zones dangereuses !

 

Le Coyote Avertisseur de Zones Dangereuses ne nécessitera qu’une mise à jour qui sera appliquée automatiquement sur les produits Coyote déjà utilisés après un message d’avertissement. Pour les utilisateurs d’une application mobile iCoyote, il faudra faire une mise à jour soit même via le store d’application adapté.

Logo du Nouveau Coyote

Le principe communautaire du Coyote reste le même puisque les utilisateurs continuent à s’avertir les uns les autres, mais cette fois-ci il s’agira de signaler les dangers sur la route et plus directement les radars (la notion de dangers ou le type de dangers étant laissé à l’appréciation des utilisateurs… c’est donc à l’usage qu’on verra si les utilisateurs avertissent de la présence d’un radar mobile et/ou de dangers réels pour la sécurité routière).

Le changement principal pour l’avertisseur Coyote vient du type d’affichage des alertes qui ne sont plus que 3 couleurs :

  • rouge pour avertir des zones de danger permanent (comprenant un radar ou pas) ou temporaire et signifie qu’il faut lever le pied
  • orange pour signaler de l’approche d’une zone de perturbation comme (bouchons ou accident) invitant ainsi à anticiper l’arrivée sur cette perturbation routière
  • vert pour indiquer que vous pouvez rouler en toute sécurité (ce qui ne signifie donc plus qu’il n’y a pas de radar…)

Une modification importante concerne la distance d’avertissement de la zone dangereuse (auparavant zone de présence d’un radar) :

  • distance désormais de 2 kms sur routes nationales
  • de 4 kms sur autoroutes
  • 300 m en agglomération

Distance Avertisseur Coyote

Ces distances imposées par le gouvernement afin de trouver un accord avec le fabricant Coyote diminuent considérablement son intérêt pour signaler un accident ou un dangers…typiquement si une voiture est accidentée dans un virage ou dans une zone à visibilité réduite, il est important de savoir le plus précisément possible où se trouve le danger. Par ailleurs avec 4 kms de distance, la vigilance des conducteurs diminuera malgré l’alerte… bref c’est un changement peu crédible pour un assistant censé favoriser la sécurité routière !

Les avertisseurs Coyote diffuseront également des messages de prévention routière.

Sécurité Routière avec Coyote

Avec ces adaptations, Coyote reste 100% légal et le fabricant indique également qu’il enrichira ses appareils de nouvelles fonctionnalités à l’avenir.

Tout cela est très bien pour le Coyote avec écran couleur, mais il existe un modèle plus simple sans couleurs… et les possesseurs de ce modèle monochrome seront-il laissés sur le carreau ou est-ce qu’une offre d’échange leur sera proposée ?

C’est un scandale. Non seulement les conditions changent sans que nous ayons notre mot à dire, mais COYOTE refuse de rembourser les contrats pré payés. Or l’article 211-5 de la consommation est très strict sur le sujet :

Article L.211-5 du Code de la consommation : « Pour être conforme au contrat, le bien doit :
1° Être propre à l’usage habituellement attendu d’un bien semblable et, le cas échéant Correspondre à la description donnée par le vendeur et posséder les qualités que celui-ci a présentées à l’acheteur sous forme d’échantillon ou de modèle…

La modification des caractéristiques du bien loué doit amener l’acheteur à résilier son contrat sans indemnité. Et en particulier, COYOTE doit intégralement rembourser les mois non utilisés du fait de son changement unilatéral de caractéristiques de son produit.

REMBOURSEZ !!!!!!!!!!!!!

je viens d’acheter coyote j’ai trois moi de gratuit,avec le changement je ne prendrais pas d’abonnement il partira dans un tiroir. je continuerais a faire les appels de phares.
Dommage je viens de perdre 199€ je n’irais pas plus loin.
j’espère que les abonnés ferons de même. Raz le bol, nous nous faisons tous bouffés par le gouvernement qui eux, se permettent de rouler bien au-dessus des limitations autorisés.J’ai mes 12 poins jamais de contraventions mais la RAZ LE BOL de me sentir traqué comme un délinquant de première classe

Je viens aussi d’acheter un coyote avec 1 an d’abonnement. Je suis vraiment déçu de mon achat donc je vais le revendre et je vais aller voir chez la concurrence si les alertes ont été modifiées. On aurait pu au moins avoir le choix mais je pense que lesgens de coyote sont des supos du gouvernement. J’espère que beaucoup de gens vont arreter leur abonnement.

Je possède un système qui me lie à la Sté Coyote jusqu’en sept 2012.
Lorsque j’ai décidé d’acheter cet appareil, ce n’est pas pour rouler plus vite, simplement pour éviter de me faire piéger par cette pompe à fric.
Je n’ai pas encore pris connaissance de la mise à jour pour prendre une décision.
J’ai un Nav V2 qui me sert avant tt de GPS.
Seulement j’ai le sentiment que la Sté Coyote et les autres systèmes ne ns disent pas l’entière vérité.
Ils ne veulent surtout pas perdre « la poule aux oeufs d’or » qu’est le revenu de leurs adhérents X par 12€/m.
Effectivement, faire « appel de phare » redeviendra coutumier, la communauté de la route comprendra très vite ce besoin d’information oublié….
En tt cas, je prévois de dénoncer mon contrat qui deviendrait caduc de fait de modification non souhaité de ma part.

Bonjour ,
J’ai un abonnement jusqu’au 23 05 2012 , sur mon samsung galaxy naos , via Android , depuis le 29 novembre , je n’ai donc plus accés a ma connexion coyote qui me dit KO au lieu de OK,
Veuillez me donner les instructions pour m’y redonner l’accés,
Il doit y avoir une solution??????
Urgent
Jack Colas

Bjr,
L’année 2012 commence mal pour la Société Coyote, incapable de mettre en conformité le système Nav V2.

Je possède le GPS Nav V2, étant devenu illégal d’après le décret de janvier 2012, je ne peux me servir de mon GPS.

Mais leur prélèvement est lui toujours actif!

Bravo Mr Pierlot.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)