← Partagez cette page

Connaissez-vous cette nouvelle maladie qu’est la Radarophobie ?

Catégorie(s): humour

La Radarophobie est la nouvelle chanson de Frédéric Haury… certes ça n’est pas vraiment une nouvelle maladie, mais cela pourrait le devenir pour certains !

radarophobie_01 radarophobie_02 radarophobie_03

La Radarophobie serait cette nouvelle maladie qui vous fait voir des flashes partout, cette hantise de voir des gendarmes et la fourrière à chaque coin de rue ou derrière chaque bosquet !

A bord de sa superbe 2CV immatriculée « PIGEON », Frédéric Haury nous fait vivre son calvaire quotidien d’automobiliste obsédé par les radars, les PV et les contrôles de police…

Des paroles et un style à la croisée de Serge Gainsbourg et de Stromae, plutôt bien vu !

Texte et musique : Frédéric Haury – Arrangements : Pierre Blaise
Enregistrement : Plus 9 Studio, Paris
Mastering : Studio La Source Mastering, Paris

ISRC : FR-1A9-13-00725

Réalisation et montage : Antoine Furstein
Effets spéciaux : Nicolas Courgenoult
Scénario : Frédéric Haury, Antoine Furstein
Cadreurs : Antoine Furstein, Nicolas Courgenoult, Mathilde Fouassier
Remerciements : Guillaume Dupont-Metz (2CV Paradis), Michael Phomsoupha, Jeff Tifiou, Magali Tifiou Fernandez, Benjamin Renet, Christelle Louvet et Hugo Le Bon

 

Voici les paroles de la chanson : 

Il me reste un point sur mon permis probatoire,
Le sabot la fourrière je n’ai que des déboires,
Sans parler des avis de contravention,
Mon pare-brise les attire comme les merdes
de pigeons…

J’ai pas l’régulateur de vitesse,
Je suis toujours pris de justesse,
Je collectionne les clichés dans mon salon,
Tout l’monde connait ma plaque
d’immatriculation.

On ne peut y échapper,
Ils sont partout,
On n’peut les éviter,
Ca me rend fou.

Quand j’ai revu mon psy hier soir,
Il m’a prescrit des anti-entubatoires.

{refrain}
J’ai la radarophobie,
C’est une nouvelle maladie, qui me hante…

J’ai la radarophobie,
Je vois des flashs toutes les nuits, ça me
hante, ça vous hantera…

Après la vague de répression,
Le stage de récupération,
Même si c’est loin d’être efficace,
Pour réduire la casse.

Maintenant vous êtes identifiés,
D’un point A à un point B,
Car oui tout est calculé,
Pour vous faire taxer.

Plus de la moitié de mon fric,
Se retrouve au trésor public,
Et l’avenir de mes points,
Est entre leurs mains…

Et sans nos points,
Nous ne sommes plus rien,
Que vais-je faire ?
Qu’allons-nous faire ?

Il sont vicieux,
Ils sont cachés,
Dans des lieux,
Bien étudiés…

(refrain)

Multiplication des radars,
Après le flash,
Il est trop tard,
Après le flash,
Plus d’espoir,
Après le flash,
Le courrier,
Après l’courrier,
Le tribunal,
Et là ça commence à faire mal…

Mais qui sont les criminels ?
C’est quoi ce bordel ?
Pour deux kilomètres-heure,
Ca commence à faire peur…

(instrumental)

On pourrait les dynamiter,
Ou partir vivre à l’étranger,
Retirer toutes les plaques,
Pour contourner cette arnaque.

Mais c’est trop tard…
Les radars ont le pouvoir…

(refrain x2)

C’est bien dit…..

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)