← Partagez cette page

Le Business de la Répression Routière : L’argent des radars et plus…

Catégorie(s): radar pédagogique, reportage

La sécurité routière serait-elle une vaste excuse pour remplir les caisses de l’état ? C’est ce que certains pensent et clament et il est certain que les radars automatiques, comme les autres moyens de répression sont une manne financière phénoménale !

Argent des radars automatiques

Mais contrairement à ce que la plupart des automobilistes pris en excès de vitesse peuvent penser, l’état n’est pas le seul à gagner de l’argent avec toute la panoplie de mesures et d’appareils destinés à la sécurité routière : de nombreuses entreprises en vivent aussi, et parfois certains business sont tout à fait inattendus…. comme ce loueur de voitures sans permis dont le chiffre d’affaires ne cesse d’augmenter avec de plus en plus de clients ayant perdu tous leurs points de permis et ayant pourtant besoin d’un véhicule pour travailler !

Il y a aussi les fabricants de radars pédagogiques qui depuis cette année se frottent les mains puisque le gouvernement a annoncé le déploiement de plusieurs milliers de ces radars !

Il y a aussi les fabricants de radars automatiques et plus récemment les radars embarqués qui flasheront au milieu du trafic, les sociétés sous-traitantes pour l’étalonnage régulier obligatoire des radars, etc…

Voici un reportage diffusé par TF1 et intitulé « Le Business de la Sécurité Routière » :

TF1 évite soigneusement la question qui fâche : beaucoup de journalistes spécialisés pensent en effet que les radars (via la Sagem notamment) ont payé la campagne présidentielle de Sarkozy en 2007.
Et rebelote en 2012.

Suggestion pour limiter l’action des radars : semer ou planter des végétaux à pousse rapide devant l’appareil, par exemple il existe une variété de bambou qui peut grandir d’un mètre par jour…! Il atteint vingt-cinq à trente-cinq mètres, sa taille définitive, en quelques semaines. Cette plante gigantesque est aussi très massive : chacune de ses branches peut faire trente centimètres de diamètre. On peut y semer du lierre au pied, il s’accroche sur absolument toutes les surfaces et il est persistant ! Un sachet de graines, un peu d’engrais et d’eau et hop….ça pousse !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)