← Partagez cette page

4 idées reçues sur les radars embarqués

Catégorie(s): législation, radar mobile, voiture banalisée

De nombreuses idées reçues sont propagées sur les radars embarqués, laissant croire parfois qu’on a plus de marge d’erreur possible pour rouler un peu au dessus des limites de vitesses entre autres… Faisons le point pour vous éviter de vous faire flasher par un radar et de perdre des points !

idees-recues

Un conducteur averti en vaut deux…

1) Les radars flashent pour des excès de vitesse avec une marge de 10% au dessus des limites :

Cette croyance est fausse ! Selon les types de routes et les limites de vitesse, la marge est différente pour constater une infraction, et la vitesse retenue pour un PV sera inférieure. Rappelez-vous également que ça n’est pas la vitesse de votre GPS ou même de votre véhicule qui compte (car ils peuvent indiquer la vitesse avec une certaine marge d’erreur), mais bien la vitesse mesurée par les radars…

voir à ce sujet : A partir de quelle vitesse limite les radars mobiles flashent-ils ?

 

2) On ne perd pas de points si le radar nous flashe par l’arrière :

flash-arriere

On entend souvent dire que si le radar flashe par l’arrière, la photo ne pourra pas prouver qui était le conducteur et qu’en conséquence il ne pourra pas perdre de points sur son permis de conduire.

Vous pouvez bien entendu contester si vous recevez une contravention sans que le visage et l’identité du conducteur ne soit clairement prouvés.

C’est alors au ministère public (procureur) lors du procès d’un automobiliste, qu’il revient d’apporter la preuve de la culpabilité. Une photo  (ou un aveu du conducteur) sera le seul élément viable qui permettra d’identifier avec certitude l’automobiliste. Le juge ne condamnera alors à un retrait de points (entre autres) que dans ce cas.

Il en est de même si la photo est prise de face mais que les conditions ne permettent pas d’identifier clairement le conducteur.

Les automobilistes peuvent ainsi contester la contravention et n’ont aucune obligation légale à dénoncer quelqu’un.

Dans ce cas, vous n’aurez qu’à payer une amende.

 

3) Les nouveaux radars embarqués sont invisible :

petit-radar-embarque

Il est vrai que les forces de l’ordre ont fait des progrès impressionnants pour banaliser les voitures de police avec radar embarqué. Malgré tout de nombreux indices peuvent vous permettre de repérer ces nouveaux véhicules banalisés :

  • deux fonctionnaires (policiers ou gendarmes) en uniforme dans la voiture
  • une double antenne sur le toit
  • une caméra sur le tableau de bord à l’avant
  • un rectangle suspect sous la plaque d’immatriculation (le flash du radar)
  • un trou suspect sur la plaque d’immatriculation
  • une prise ou un bouchon en plastique sur le pare-choc arrière (pour recharger la batterie du radar)

 

4) Les avertisseurs de radars sont inutiles contre les radars embarqués :

avertisseur-camera-embarquee

Oui et non… il est vrai qu’il est plus difficile de faire confiance à une alerte concernant un véhicule en mouvement, mais la plupart des constructeurs de ces assistants de conduite intègrent les nouvelles formes de radars (mobiles ou tronçon par exemple). Il faut aussi savoir que certaines voitures possèdent une caméra, tout comme le dernier modèle de Coyote ou de certains GPS (pour l’aide à la conduite mais aussi l’enregistrement des dernières minutes en cas d’accident). Cette fonctionnalité vidéo pourrait très bien être utilisée pour reconnaître la plaque des véhicules et alerter le conducteur dans le cas où une liste de plaques seraient identifiées comme celles de véhicules avec radar embarqué (certains forums listent ces plaques de police ou de gendarmerie).

Point 2, sur l’impossibilité (vraie) de retirer des points quand celui qui a commis l’infraction n’est pas identifié :
» Dans ce cas, vous n’aurez qu’à payer une amende. »
Il faut juste préciser que, de manière certes abusive, le juge frappera fort financièrement sur le titulaire de la carte grise. Les juges se font complices d’un système injuste en prononçant des amendes bien plus élevées que celle correspondant à la contravention ; compter jusqu’à 10 fois plus….

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)